Les chiens renifleurs, de puissants détecteurs de punaises de lit

Les punaises de lit sont à la fois difficiles à repérer et à éliminer. Or leur présence engendre des nuisances car leurs piqûres provoquent, la plupart du temps, des démangeaisons. Et comme elles se reproduisent rapidement, il est important de les détecter au plus vite pour éviter leur prolifération. Pour cela, une technique efficace a été mise au point dans les années 2000 en Floride, par Bill Whitstine, dresseur canin. Il s’agit de la détection des punaises de lit par des chiens renifleurs. Très utilisée au Japon, aux Etats-Unis et au Canada, elle arrive progressivement en France. Néanmoins, elle reste encore peu connue et est principalement proposée dans des grandes villes telles que Lyon et Paris, car le prix de dressage d’un chien est assez élevé.

L’odorat, l’atout clé de ces animaux

Pour lutter contre ces nuisibles, la détection est une étape incontournable car elle détermine le degré d’infestation et les endroits où ils sont présents. Dotés d’un odorat très développé (leur capacité olfactive est 10 000 fois plus puissante que celle des hommes), les chiens renifleurs sont capables de localiser avec précision des nids, tant au niveau de la literie que des meubles, et des plinthes et des vêtements. Et surtout, leur intervention est fiable à 95% ! Ainsi, un seul passage peut suffire suffit pour savoir où se logent les punaises de lit. Utilisée de manière préventive, cette technique convient à divers lieux, tant une maison qu’un hôtel, un hôpital ou un cinéma, à Lyon, ou à Paris ou Avignon par ex.

Les avantages de la détection canine pour repérer ces nuisibles

En France, le recours aux chiens renifleurs pour détecter les punaises de lit risque de se développer au cours des prochaines années tant cette solution est efficace. Bien sûr, elle a un prix mais un seul passage étant suffisant, cela reste intéressant. De plus, il n’est pas nécessaire de déplacer ou de démonter les meubles et cette intervention est assez rapide. Elle est également discrète, ce qui est un atout pour les établissements professionnels. En fait, lorsque les canidés sentent la présence de ces nuisibles, ils n’aboient pas. Ils s’assoient tout simplement. En outre, leur odorat leur permet de les localiser dans des endroits inaccessibles, sous un parquet par exemple. Enfin, la détection canine est écologique car elle cible précisément les zones contaminées, qu’il est donc plus facile de traiter en limitant l’utilisation d’insecticides à ces zones.