Comment reconnaître des boutons causés par les piqûres des punaises de lit ?

Si la journée, les punaises de lit se cachent, la nuit, elles sont particulièrement actives et c’est à ce moment-là qu’elles se nourrissent. Et pour cela, elles mordent la peau et sucent le sang humain. Or, quand elles piquent, on ne le sent pas car leur salive a un effet anesthésiant. En fait, on s’en rend souvent compte au réveil car leurs piqûres peuvent laisser des traces sur la peau. Ces dernières sont bien caractéristiques, elles sont souvent regroupées par 3 ou 4 sur la peau ou bien en ligne. La plupart du temps, on les confond avec des piqûres de moustiques. Cependant, leurs conséquences ne sont pas identiques, ni les traitements pour les soulager. Et si les moustiques peuvent être chassés assez facilement, il est plus compliqué d’éliminer des punaises.

Des piqûres pouvant s’accompagner de symptômes

Généralement, ce sont les piqûres de ces nuisibles qui permettent de savoir qu’une pièce en est infestée. Réparties sur les zones non-couvertes du corps, le cou, les bras, les mains et les jambes, elles forment des petits points rouges. Et si elles ont été multiples, elles ressemblent à des plaques rouges, et peuvent s’apparenter à de l’urticaire. Dans la plupart des cas, elles sont indolores (d’ailleurs, il est fréquent que les morsures des punaises de lit ne provoquent qu’une légère réaction cutanée chez les personnes piquées). Néanmoins, il arrive qu’elles entraînent des allergies, des troubles du sommeil (à cause des démangeaisons), des problèmes dermatologiques, des éruptions. C’est pourquoi il ne faut pas négliger ces piqûres. Et en cas d’infestation, contacter des professionnels pour les éradiquer reste la meilleure solution.

Les traitements efficaces pour les soigner et soulager les démangeaisons

Pour traiter les boutons provoqués par les morsures des punaises de lit, plusieurs méthodes sont efficaces. Il est d’abord recommandé de les nettoyer pour limiter les risques d’infection et soulager les démangeaisons. Pour cela, il faut les rincer à l’eau tiède puis, appliquer dessus du savon au pH neutre. Après l’avoir laissé agir une dizaine de minutes, vous pouvez rincer à l’eau claire. Il existe également des traitements et remèdes de grands-mères comme le bicarbonate de soude, le jus de citron, le dentifrice et le gel d’Aloe Vera, qu’il faut appliquer sur les boutons. Et si jamais les démangeaisons persistent, prenez rendez-vous avec votre médecin ou allez voir un pharmacien pour obtenir un traitement (généralement un antihistaminique ou une lotion à la calamine par exemple).