Frelons européens et frelons asiatiques, comment les distinguer ?

L’été, la crainte d’une invasion de frelons revient en même temps que les beaux jours. A l’instar des guêpes, ces nuisibles ne sont guère appréciés et font peur en raison de leur agressivité. Mais souvent, deux espèces sont confondues : le vespa crabro (l’Européen) et le vespa velutina (son cousin asiatique). S’ils peuvent se ressembler, ils présentent pourtant des différences, notamment au niveau des nids. De même, il est important de savoir les distinguer car ils n’ont pas le même comportement et ne présentent pas les mêmes dangers. Par exemple, le fameux et redouté vespa velutina est un prédateur d’abeilles qui peut décimer des colonies. C’est d’ailleurs pour cela que les apiculteurs redoutent sa présence.

Les différences entre les nids de ces deux espèces

Quand ils volent, les frelons asiatiques et européens sont assez difficiles à distinguer. S’ils sont plus gros qu’une guêpe ou une abeille, ils se ressemblent assez physiquement puisqu’ils ont une taille et des couleurs semblables. En revanche, il existe des différences entre le nid du vespa crabro et celui du vespa velutina. En fait, le premier – qui est aussi le plus commun en France – est de forme conique avec, en général, une grande entrée (plus de 10 cm) qui est positionnée en bas. Souvent, il se trouve dans un coin sombre, obscur, comme un grenier, le tronc d’un arbre. A l’inverse, celui de son congénère venu d’Asie est plutôt sphérique et assez haut, puisqu’il peut atteindre 80 cm. La principale différence entre les deux nids réside donc dans la taille. Il est également moins caché et situé en pleine lumière (façade d’un immeuble, en haut d’un arbre…etc.). Quant à l’entrée, elle est sur le côté. Et actuellement, on le retrouve surtout dans l’ouest et le sud-ouest de la France.

Les signes particuliers permettant de les reconnaître

Outre les nids, ces deux espèces présentent d’autres signes distinctifs. Leur taille notamment, car le frelon asiatique est légèrement plus petit (2 à 3 cm) que son cousin européen (2 à 4 cm). Il y a aussi la couleur des corps : abdomen jaune avec de fins traits noirs (d’où la ressemblance avec les guêpes) et des pattes brunes pour le vespa crabro ; abdomen orné d’un anneau orange et des pattes jaunes pour le vespa velutina. De même, il faut savoir qu’ils se comportent différemment. Le frelon asiatique est plus agressif et agile en vol. Ainsi, il peut réaliser des vols stationnaires plus longtemps que l’Européen. Il a également pour habitude d’attaquer en groupe et en rafale.
En revanche, malgré ces dissemblances, ils ont un point commun : ils peuvent être dangereux quand ils piquent. Par conséquent, si vous repérez un nid, ne tentez pas de le détruire tout seul ! Contactez des désinsectiseurs qui s’en chargeront.