Comment les souris entrent-elle dans votre maison ?

Habiles et de petite taille, les souris pénètrent facilement dans une maison, tant en ville qu’à la campagne. Elles peuvent grimper, sauter, nager et donc, entrer par différents endroits pour trouver de la nourriture, se protéger des prédateurs, du froid, et nidifier au calme et à l’abri de la lumière. Or, ce n’est pas une nouvelle réjouissante car leur présence se traduit par des nuisances sonores, matérielles et sanitaires. C’est pourquoi il est important de connaître et d’identifier les points d’entrée de ces petits animaux afin de trouver des solutions pour les empêcher de passer. Et ainsi préserver votre confort de vie.

Les principaux points d’entrée de ces rongeurs

Pour entrer dans votre maison, les souris sont très astucieuses. Elles peuvent passer par :

  • Les fenêtres (comme elles sont de bonnes grimpeuses, elles ne sont pas du tout gênées par la hauteur)
  • Les canalisations et tuyaux d’évacuation
  • Les fissures et les fentes des murs
  • Le toit et les gouttières
  • Les ouvertures présentes dans des planchers et plafonds
  • La cheminée
  • Les espaces entre les briques de votre habitation
  • Le garage

Autant de points d’entrée en intérieur et en extérieur qu’il faut donc boucher pour éviter leur passage et leur prolifération dans votre logement.

Les solutions pour les empêcher de pénétrer chez vous

Après avoir repéré les points d’entrée des souris dans votre maison, il faut y remédier. Pour cela, quelques solutions sont à votre disposition, dont la pose de calfeutrage, le bouchage des trous, des fissures, le comblement des espaces. Pour ne pas les attirer chez vous, il est également conseillé de ne pas laisser traîner de résidus alimentaires et de nourriture dans votre cuisine. Si vous avez des aliments secs, mettez-les dans des contenants hermétiques par exemple. Et si jamais vous constatez des signes de leur présence, contactez l’une de nos agences AS DE PIC. Nos dératiseurs peuvent intervenir rapidement pour détruire des nids et vous donnent des conseils pour éviter une nouvelle infestation.

Partager sur
Facebook
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.